Comment me suis-je retrouvée hier soir à taper dans google « Maître Kuthumi est-il encore en vie ? »

Le stress que je mets sur mes épaules, la crispation qui en résulte au niveau du cou et la proposition d’une amie m’ont fait commencé il y a peu des cours de yoga. Dans ce cadre, la prof nous a transmis un message pour nous préparer au 11.11.11, que certains désignent comme le début d’un nouveau cycle pour l’humanité. Voici donc les recommandations à suivre :

  • Rechercher la paix intérieure, un moment de silence tous les jours pour se mettre à l’écoute du plus profond de soi.
  • Recevoir la lumière du soleil en absorbant consciemment son pouvoir de guérir et d’élever les fréquences.
  • Suivre le chemin indiqué par la voix du coeur. Ce que nous sommes se manifeste actuellement plus que jamais. Les oeillères tombent, les barrières qui nous limitent s’écroulent. Nous avons plus d’énergie pour nous lancer dans la mission que nous venons réaliser ici-bas.
  • Pratiquer le détachement en nous défaisant des vieux modèles qui nous limitent. Abandonner les pensées, les habitudes et les réactions  qui ne nous servent pas et les transformer à travers l’amour.
  • Encourager l’Amour dans toutes nos relations, celles que nous aimons et celles qui nous font peur. Celles-ci sont celles qui nous élèverons le plus si nous pouvons les baigner d’amour et d’acceptation.
  • S’ouvrir à l’énergie de l’Essence de toutes choses à travers la méditation. Son influence dans nos corps subtils est immense. Elle possède un grand pouvoir de transmutation qui nous libère et nous connecte.
  • Sentir que nous sommes Un. Pratiquer dans nos visualisations l’Union avec tout ce qui existe.

Etant en train de faire un travail sur moi-même ces temps-ci, cette liste m’a interpellée. Je me suis réjouis au plus haut point d’apprendre que mon désir de changement était facilité, que « les barrières qui nous limitent allaient s’écrouler ». Mais… mais quel est donc ce pouvoir d’élever les fréquences du soleil ?

Poilou m’apprend sur son blog que les recommandations ci-dessus ont été faite par maitre Kuthumi… Que le 11.11.11 devait être le début d’un nouveau cycle pour l’humanité, que ce jour-là, les codes de lumière de l’âme devaient s’activer de manière définitive, afin d’éliminer les limitations qui nous empêchent d’évoluer ou de nous réveiller. Ces limitations nous auraient été imposées il y a des milliers d’années par des êtres confus qui ont décidé d’interférer dans notre processus évolutif.

Le 11.11.11, nous devions récupérer nos capacités inhérentes, le souvenir de qui nous sommes et de pourquoi nous sommes venus sur terre.

N’ayant jamais entendu parler de ce fameux Maitre Kuthumi, ni de ce nouveau cycle et encore moins de ces êtres confus, j’entreprends quelques recherches sur internet et j’apprends par Ruiz  que Kuthumi serait un maître ascensionné, c’est à dire un être exceptionnel qui a atteint un niveau supérieur en élevant sa vibration par le don et l’amour. Il « enseigne ou est responsable des rayons qui infusent  les qualités nécessaires à l’élévation des hommes ». Maître Kuthumi fut successivement le pharaon Toutmosis III, Pythagore, le roi mage Balthazar, Saint François d’Assise et le Shah Jahan qui fit construire le Taj Mahal.

J’en conclus qu’à présent, il doit flotter quelque part, je ne sais pas trop où et envoyer des messages aux hommes qui n’ont pas encore ascensionné. Et comme je n’ai pas trouvé la date de sa mort sur google, ni celle de sa naissance, Kuthumi ne semble n’avoir jamais existé, aucun homme n’ayant porté son nom.

Le  11.11.11 est formé par une suite de 1 et je rejoins Hoopes quand il dit que« les gens aiment sentir l’harmonie, ils deviennent plus confiants, surtout dans des périodes incertaines. Quand il y a beaucoup d’anxiété, comme aujourd’hui dans le monde économique et politique, les gens cherchent des moyens pour mettre de l’ordre au milieu du chaos. »

J’ai effectivement ce besoin de me retrouver, d’une vie plus simple, qu’au travail, on arrête de me parler de croissance, de pertes et de profits. J’ai ce besoin de me faire des listes de choses à entreprendre pour être plus sur de moi, pour ne plus reporter, pour faire ce que je veux vraiment… J’ai besoin de trucs auxquels m’accrocher, de repères à suivre, de signes pour mettre en place un changement, de moments clés pour affirmer un désir, une envie, pour marquer une étape.

Une liste est pour moi comme une stratégie pour survivre et pour se trouver. Attention cependant à ne pas gober chaque liste qui nous tombent dessus, car certaines peuvent nous perdre. Par exemple « la liste des choses superflues à acheter absolument » ou « la liste des choses à faire pour être la parfaite ménagère ».

En scrutant d’un oeil critique les recommandations de Kuthumi, j’entrevois un univers en couleur pastel où les gens peuvent perdre pieds. L’intention est certes belle. Mais je ne vais pas me mettre à discuter avec maître Kuthumi. Non. Le 11.11.11 est formé par une suite de 1. Et lorsque nous serons une espèce en voie d’extinction, j’ai l’intime conviction que maitre Kuthumi ne survivra pas.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s