Elle scrutait son agenda…

Elle scrutait son ordinateur, feuilletait son agenda, buvait beaucoup de thé. Ces yeux étaient un peu mélancoliques. « Comment écrire lorsque l’on désire taire ce qui nous préoccupe le plus ? »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s