Faire un bébé

Je réfléchis… Je déballe mes pensées en vrac, je pleure, je ris, je m’anesthésie devant la télé… Je souffre. Je suis heureuse. Et je me demande, je me demande, pourquoi est-ce si dur d’accepter nos vulnérabilités ?

 » J’avais tellement envie de faire un bébé à Jules, je le voulais pour Noël 2013… Mais au lieu de donner la vie, j’ai fait une fausse couche… »

Faire un bébé… Donner la vie… Même notre langage trahit notre envie de contrôle sur nos vies… Arrgh, quelle leçon d’humilité !

Quand j’ai commencé à parler à mes amies de ma fausse couche, j’avais envie de partager avec elles la découverte de ce sentiment d’impuissance… Mais de leurs côtés, elles me donnaient des pistes à suivre pour tomber à nouveau enceinte… Ernestine m’a proposé les services de son mari sénégalais, il pourrait intercéder pour moi auprès des anciens de son village… J’ai reçu deux adresses d’acupuncteur, une adresse de naturopathe qui a une machine qui remet en place les flux trucs bidules… Je tiens quand même à les remercier de tout cœur pour leur soutien… Elles m’ont redonné un semblant de sourire…

Joséphine et Benoite ont fait part de leur peur que je passe à côté de quelque chose de formidable…

Et puis, il y a eu Giselle qui a passé la soirée à énumérer tout ce qu’elle ne pouvait plus manger depuis qu’elle était enceinte. Ce soir-là, je suis rentrée à pied, 45 minutes de marche sous la lumière de la lune, furieuse, j’ai prétexté que je rentrais à vélo pour ne pas devoir rentrer avec elle… Elle aurait quand même pu me demander si j’avais envie d’un enfant ! Au lieu de remuer le couteau dans la plaie…

Quelques jours plus tard, test positif, enceinte à nouveau. Début février premier contrôle. Je suis paralysée dans le présent, ni scénario de rêve, ni scénario du pire… J’ai compris que je ne ferai jamais un bébé, c’est bien au-delà de moi…

2 thoughts on “Faire un bébé

  1. Je suis très émue par ton témoignage. Cette décision est une affaire personnelle, elle ne regarde que toi. Bien souvent, les amis, l’entourage proche a bien du mal à comprendre ou apporter tout simplement un soutien juste par l’écoute face à cela. Alors, je te dirai juste : merci pour ce partage et je te souhaite de suivre ta propre route et de trouver le bonheur. 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s