Mes amies les nouvelles quadras, les (in)certitudes et moi

Je skiais hier avec deux amies, nouvellement quarantenaires. Célibataires. Sans enfant. Avec milles incertitudes. Elles se trouvent devant une multitude de possibles et semblent perdues. Des bulles de savon flottants dans le ciel bleu. J’avais envie de leur dire « regardez ce qui est sur dans votre vie, et partez de là, pour aller plus loin. » Mais ça ressemblait trop à un conseil sorti tout droit d’une revue de série B sur le développement personnel. Et ce conseil venant de moi ?  La fille qui a un mec, qui est enceinte !

Pourtant, bien que cela semblent des certitudes, ma petite vie aussi fourmille d’incertitudes… Ce petit bébé, arrivera-t-il vraiment en septembre ? Vivra-t-il ? En santé ? Et l’accouchement ? Et ce mariage avec ce Jules, j’en ai bien sûr toujours rêvé, mais est-ce raisonnable ? Et ma vie, après, elle sera comment ? Avec un bébé qui hurle ? Une plongée dans les couches-culottes ? Fini les moments peinards sur le canapé de l’oncle Gaston, le dos appuyé contre l’accoudoir, l’ordi sur les genoux, un thé à côté avec des petits sablés à grignoter ?

Finalement, la vie semble dépourvue de certitudes… pour tout le monde… Elle ressemble plutôt à un puzzle que l’on construit avec les pièces que l’on reçoit…

J’aimerai pourtant m’offrir une certitude, un ancrage… Même si c’est terriblement exigeant et pas vraiment glamour… M’assoir chaque matin sur mon coussin de méditation et y accueillir le temps qui passe…

4 thoughts on “Mes amies les nouvelles quadras, les (in)certitudes et moi

  1. Toutes mes félicitations pour le petit bout à venir ! Ayant deux petits neveux en bas âge, je confirme que ce n’est pas de tout repos, et ce conseil est peut-être très déplacé venant de moi qui ne souhaite pas d’enfants, mais pour avoir vu ma soeur et son mari avec leurs deux garçons, je t’assure qu’ils ont des moments de bonheur tous les 4. L’important, je pense que c’est d’arriver à créer le lien avec ce bébé 🙂 Ma philosophie personnelle tient un peu du carpe diem, et c’est tout ce que je te souhaite !

    1. Merci Juliette, oui, il y aura aussi des petits bonheurs… j’ai également deux petits neveux (5 mois et 6 mois) et je les garde de temps en temps… du coup, je suis frappée du temps que ça prends… Au moins, je serai préparée au chamboulement ! Merci pour ton conseil… Oui, il faudra faire connaissance et s’apprivoiser 🙂

  2. Il existe un moment que l’on néglige toutes souvent et c’est l’instant présent. En ce moment, tu as une chose merveilleuse qui grandit en toi et qui est bien vivante. Tu l’entoures déjà de ta bienveillance et tu communiques déjà avec elle. C’est la plus belle des certitudes. Oublie demain et profite de ces beaux moments. 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s