Voyage

Bloguer permet des rencontres fabuleuses. Je voulais vous en raconter une,  des plus improbables… A la lecture d’une publication de Jasminsurterre, chaque mot raisonnait étrangement en moi… Je me disais que j’aurai pu écrire ces mots ! Qu’il se pouvait que cette personne soit cette personne sœur, ce double de moi, ce frère de route, qu’on recherche tous en secret…

L’article était signé par…

Romain Gary…

 

PS : Merci Jasminsurterre

°°°

Bloguer permet de plonger dans des univers parallèles… et de sentir tout proche le regard de personnes jamais côtoyées… Je me baladais dans le rayon maroquinerie d’un grand magasin, parcourant les sacs à main… Et un sourire s’est dessiné sur mes lèvres… Que dirait Nadia Bourgeois, sacologue mondialement reconnue ! Oh oui, je sais exactement quel modèle me convient ! Et dans ces moments de lucidité, on se rend compte qu’on sait exactement vers où on va…

 

PS : Merci Nadia, pour ce beau moment passé

°°°

Il est tard, la nuit est là, et comme chaque soir, je vais vers ma peine… Comme j’ai terminé le léger et divertissant « Comment trouver un homme assorti à son sac à main« , je me suis plongée dans l’univers sombre, très sombre, nauséeux, des favelas de Rio. Je traîne péniblement ce livre avec moi depuis le mois de juin. Quelle folle j’étais quand je l’ai emprunté à la bibliothèque, en pensant qu’il ferait une belle lecture pour cet été, bercée par le souvenir du film qui m’avait tellement touché… Pour l’instant, je recherche encore cette note tendre d’espoir, mais les cadavres s’alignent, Paulo Lins ne laisse échapper aucune étincelle de ces pages…

J’ai vraiment hâte d’ouvrir un livre de Romain Gary, mon poteau de cœur, pour m’enchanter et m’envoler…

Mais d’un autre côté, je n’ai pas envie de quitter « La Cité de Dieu » de Paulo Lins comme ça, en refermant le livre avant sa fin… Je n’ai ni envie de fermer les yeux sur la misère du monde, ni envie d’ignorer sa beauté…

 

9 thoughts on “Voyage

  1. Merci beaucoup à toi ma belle, pour ce lien qui m’a émue, je suis très touchée. Je suis heureuse que mon livre t’ai apporté un moment de détente dans ces temps troublés, et je suis aussi touchée par ce que tu as dit sur Romain Gary qui fait partie de mes auteurs préférés. Je crois que celui qui m’a le plus rapprochée de lui c’est Pseudo. Pour ce qui est de Paulo Lins, je ne connais pas son livre, mais d’après ce que tu en dis, je suppose qu’il faut une sacré bonne dose d’humanité et de courage pour plonger dans la noirceur afin de comprendre et réagir plutôt que fermer les yeux. C’est tellement peu évident. Bises et au plaisir de te lire ! 🙂

    1. C’est vrai que la transition entre ton livre et celui de Paulo Lins n’a pas été évidente… J’ai lu il y a très longtemps La Promesse de l’aube… Je me réjouis de retrouver Romain Gary bientôt… Merci pour ton livre, pour ces beaux moments sous le cerisier en sa compagnie…

      1. Pardon ma belle, je réalise que je ne t’avais pas fait de réponse, j’étais persuadée du contraire. Merci à toi pour ce mot qui m’a sincèrement touchée. Je te souhaite une très belle fin de semaine et week-end. J’ai hâte de me poser un peu pour être de nouveau être active sur le blog. Bisous !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s