Hommage à mon cher samsung S3110

Vendredi 2 mars 2018
22h30

Les quelques verres de rouge et cette soirée font remue ménage en moi… Où vais-je ? Que veux-je ? Et ce monde qui nous malmène…

Les mots de l’homme aux cheveux blancs raisonnent encore « arrêter de vouloir être le premier de la classe, et avancer, avancer, même si… »

Flash back. Il y a deux jours, chez mes parents.

Mon regard s’attarde sur cette photo de famille qui trône dans le salon. J’ai 12 ans, peut-être 13, je suis belle, mais j’ai le visage crispé, un sourire forcé. Un jeans large et un horrible haut façon « petit marin ». Les gens qui voient cette photo n’ont pas idée de l’affrontement qui a eu lieu entre ma mère et moi concernant le choix de mes habits. Finalement, j’ai pu mettre mon jeans, et éviter le petit short ridicule qui complétait l’ensemble…

Je regardais cette photo, et je me disais que, décidément, j’avais bien de la peine à être bien dans ma vie. J’ai un boulot qui me fascine et qui me fatigue, il me dépasse… J’aimerai passer ma vie à écrire et à jardiner, mais je manque de discipline… Et ça m’effraie, de me dévoiler à ce point-là…

Flash back. Il y a 6 mois.

Je regarde mon fils, ses progrès extraordinaires, et une évidence : « nous sommes tous des merveilles, tous ! Nous sommes magnifiques, tous ! Mais en grandissant, on oublie…

Retour au vendredi 2 mars 2018
23h00

J’ai perdu mon vieux téléphone portable. Il avait encore des touches ! Le petit adorait le prendre, il faisait glissait son doigt sur l’écran, et je riais en lui expliquant que ce téléphone n’était pas de la même génération que celui de son papa. Je l’éteignais et le laisser jouer avec les touches, le porter à son oreille et dire « halo, halo! ». Finalement, je ne sais pas dans quel tiroir il a disparu, mais il a disparu depuis une semaine. J’ai pourtant cherché partout…

Si j’ai gardé si longtemps mon vieux portable (9 ans !), c’est pour les rivières, les personnes qui travaillent dans les mines, la faune, la vie. Mais depuis hier, moi aussi, j’ai basculé… Un superbe smartphone trône dans sa boîte, dans ce cornet plastique moche, sur le bureau… Je n’arrive pas à me résoudre à l’ouvrir, j’ai l’impression qu’il va m’avaler…

Samedi 3 mars 2018
22h20

Il était sous le coussin de la table à langer ! Mon téléphone, ma lutte, mon combat ! Il va quand même bientôt céder sa place, l’attrait de ce smartphone dans ce cornet moche est quand même trop fort. Il ne me reste plus qu’à utiliser ce dernier d’une manière qui fait sens à mes yeux. J’aime tellement regarder par les fenêtres !

J’ai reçu un message de mon sachet de thé « Là où tu te trouves en cet instant, c’est l’endroit que Dieu a entouré sur la carte pour toi ».

Et oui, le temps file, bientôt 40 ans, le sentiment parfois de ne pas être à ma place, de ne pas avoir accompli grand chose, de ne pas savoir où je vais… Mais je regardais le petit manger sa compote avec sa cuillère, maladroit, et en mettre partout, et je me disais que, oui, finalement, Dieu a trouvé exactement la bonne place pour moi, en ce moment.

Une réflexion au sujet de « Hommage à mon cher samsung S3110 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s